Apple s’associe au studio à l’origine de “Moonlight” pour réaliser ses propres films

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

 

 

 

Comme si les smartphones et les ordinateurs d’Apple ne suffisaient pas à séduire les utilisateurs, la société est désormais en pourparlers avec A24, le studio à l’origine du film oscarisé Moonlight.

 

 Il s’agit d’une étape importante pour A24 et Apple, qui souhaitent créer ensemble des films magiques. Il s’agit d’un pas dans la bonne direction pour Apple, qui cherche à pimenter un peu les choses. Le géant de la technologie s’éloigne un peu du matériel et concentre plutôt son énergie dans le monde du divertissement. Apple n’a pas fourni beaucoup de détails sur cet accord. Elle a seulement révélé que l’accord impliquerait la production de nombreux films qui dureront quelques années. Les détails financiers de l’accord n’ont pas non plus été rendus publics. Il reste à savoir si les films sortiront en salle ou en version numérique. 

 

Studio A24

 

A24 est considéré comme un studio de cinéma assez jeune et en devenir, bien qu’il ait remporté un Oscar. Le studio s’est fait un nom en créant des films artistiques et stimulants. Parmi ces films, citons “Ex-Machina”, “Room” et “The Witch”, “The Disaster Artist” et “The Lobster”. A24 continuera à produire d’autres films en dehors de l’accord avec Apple, car celui-ci n’est pas exclusif. A24 a des accords de distribution avec Amazon et DirecTV qui ne seront pas affectés par ce partenariat. L’accord avec Amazon permet à A24 de diffuser ses films sur Amazon Prime, quelques semaines après leur sortie en salles. L’accord avec DirecTV permet à A24 de distribuer ses films trente jours avant leur sortie en salles. Cela donne à A24 une plus grande reconnaissance. Les personnes curieuses des films d’A24, mais qui n’ont ni le temps ni l’argent pour aller au cinéma, peuvent les regarder grâce à ces accords. Cela permet à A24 d’acquérir un peu d’expérience en matière de distribution numérique de ses films. A24 sait également comment travailler avec les services de vidéo à la demande. 

 

Accord avec Apple

 

Le partenariat avec Apple est donc la prochaine étape logique. Il y avait des rumeurs sur le rachat du studio par Apple, heureusement, ces rumeurs se sont révélées fausses. C’est une bonne chose pour l’indépendance créative du studio. Souvent, lorsque de grandes entreprises rachètent de petits studios, le processus créatif en pâtit. Les cadres commencent à mettre beaucoup de ruban jaune autour des projets controversés et interfèrent beaucoup trop. La vision de l’artiste s’en trouve déformée et le résultat est un produit de qualité inférieure. Il semble qu’Apple ait beaucoup de respect pour A24. Le vétéran de la Silicon Valley va laisser le studio de cinéma travailler sur d’autres films également. Apple aurait également travaillé sur des émissions télévisées afin de pouvoir concurrencer des entreprises comme Netflix, Hulu et Amazon Prime. La société travaillerait sur du contenu familial pour son service de streaming TV. Apple ne veut pas ruiner son image grinçante, c’est pourquoi elle craint de produire des contenus vidéo gores, violents et controversés. Voyons si A24 recevra un traitement similaire de la part de la société ou si elle bénéficiera d’un laissez-passer. Il faut savoir que les films d’A24 contiennent de la nudité, du sexe, des drogues et d’autres sujets sensibles. Il sera donc intéressant de voir ce qu’il adviendra de ces films. Nous vous tiendrons informés de toute mise à jour que nous recevrons.