Tor reçoit un nombre record de dons de la part des utilisateurs

Le projet Tor, fabricant du navigateur privé Tor, vient d’annoncer un nombre record de dons d’utilisateurs individuels dans le cadre de sa campagne de financement 2018 qui s’élève à 460 000 dollars. Cela leur permettra de moins dépendre des fonds du gouvernement américain puisque Tor a été créé à l’origine par l’armée américaine.

 

Les contributions réunies par le projet Tor

L’entreprise a également indiqué dans des documents financiers récemment publiés qu’elle a levé un montant record de 4,13 millions de dollars de toutes sources en 2017. Tout cela a été possible grâce à une augmentation des dons provenant de l’extérieur du gouvernement américain.

Tor est arrivé jusqu’ici grâce aux contributions de Mozilla, une autre organisation de logiciels libres. Mozilla s’est engagée à égaler les dons jusqu’à la fin de 2018. Un individu anonyme a aussi égalé tous les nouveaux dons jusqu’à 20 000 $.

Le projet Tor a révélé avoir reçu des dons de 115 pays à travers le monde. Cela nous montre combien de personnes comptent sur Tor pour une navigation Internet sûre et sécurisée. 

Les données ont montré comment il diversifiait ses sources de dons et s’éloignait lentement des subventions gouvernementales. Un facteur majeur dans la décision de Tor de s’éloigner de la dépendance du gouvernement a été la décision du FBI d’essayer de « craquer » Tor.

Le FBI a payé des chercheurs de Carnegie Mellon 1 million de dollars pour trouver un moyen d’arrêter Tor, une affirmation que les chercheurs ont ensuite démentie. Le FBI a prétendument fait cela pour arrêter la propagation de la pornographie infantile. S’ils ont réussi à compromettre l’anonymat de certains utilisateurs, il semble qu’ils ne soient pas allés beaucoup plus loin que cela. Si le FBI avait réussi à craquer Tor, de nombreux utilisateurs innocents auraient également souffert. 

Il existe d’autres agences soutenues par le gouvernement dans le monde qui financent Tor. En 2017, une agence gouvernementale suédoise, Sida – Swedish International Development Cooperation Agency, a fourni 600 000 $. La mission de Sida est d’aider les individus vivant sous l’oppression afin qu’ils puissent améliorer leur vie. 

Bien que Tor existe depuis des décennies, de nombreuses personnes en ont entendu parler pour la première fois lorsque le célèbre lanceur d’alerte Edward Snowden a tweeté son soutien au navigateur de confidentialité.