Les clés d’une campagne d’emailing réussie

L’email reste un des canaux de diffusion marketing les plus utilisé par les entreprises pour maintenir la relation avec leurs clients. Version digitale des brochures et des catalogues envoyés par voie postale, il leur permet de se tenir au courant des offres et des nouveaux services proposés. La campagne d’emailing doit donc répondre à certaines exigences afin d’atteindre un objectif précis et d’approfondir la relation de confiance avec les clients. 

 

Les enjeux d’une campagne d’emailing

 

En quoi consiste une campagne d’emailing ? 

L’email est un élément de marketing direct. Ce courrier électronique fait l’objet d’un envoi groupé, vers plusieurs destinataires. Ces destinataires sont ciblés et la campagne d’emailing se fait souvent de manière automatique, grâce à un logiciel dédié. En théorie, la campagne d’emailing semble être facile à mettre en œuvre. Cependant, il est bénéfique pour l’entreprise de se faire accompagner, car dans le concret, l’envoi d’email connaît plusieurs exigences. Il est ainsi recommandé de se tourner vers des professionnels de la campagne d’emailing, tels que chez conseil-emailing.fr. Une campagne emailing présente plusieurs avantages pour l’entreprise : 

  • elle a un faible coût, mais elle permet d’atteindre un grand nombre de prospects ; 
  • il est possible d’en analyser l’efficacité, ce qui facilite le calcul du retour sur investissement ; 
  • il est possible d’y incorporer tous les formats multimédias. 

 

Quels sont les types de campagne emailing ? 

On compte plusieurs types de campagnes emailing, qui sont utilisées selon les besoins de l’entreprise :

  • la newsletter sert un but informatif, elle encourage le client à découvrir et à acheter les nouveaux produits ;
  • l’email de prospection vise à acquérir de nouveau clients pour augmenter les ventes, grâce à des offres promotionnelles ;
  • l’email de réactivation est un outil de relance qui contribue à la fidélisation des anciens clients. 

 

Quels sont les objectifs de la campagne d’emailing ? 

L’emailing est indispensable à la stratégie web marketing d’une entreprise. Elle s’adresse aussi bien aux clients qu’aux prospects. La campagne sert à informer la clientèle, mais aussi le grand public. Elle fait donc partie de la prospection. L’emailing sert également à favoriser la conversion (le taux moyen de conversion d’une campagne email est de 1,22 %) et à maintenir une relation continue avec le client. 

 

Les bonnes pratiques à suivre

 

Les indicateurs à noter

Une fois que la campagne est mise en œuvre, il est crucial d’en assurer le suivi. Pour ce faire, il faut surveiller les indicateurs suivants : 

  • le taux d’ouverture (nombre d’emails ouverts par rapport au nombre d’emails envoyés) ; 
  • le taux de clics (nombre de liens cliqués par rapport au nombre d’emails envoyés) ; 
  • le taux de rebond (nombre d’emails non délivrés par rapport au nombre d’emails envoyés). 

 

Les recommandations pour une campagne réussie

Pour assurer le succès de la campagne d’emailing, il faut porter une attention particulière sur certains points. Par exemple, l’intitulé de l’email doit susciter l’intérêt du destinataire afin que le taux d’ouverture soit plus élevé. Il faut opter pour un titre court et efficace, avec le prénom du destinataire. Il faut éviter certains caractères qui attribueront à l’email la caractéristique du pourriel. Ensuite, l’email doit être personnalisé pour lui conférer un côté plus « humain ». Enfin, il faut prolonger l’email avec un bouton d’action « Call to Action » : « Découvrir maintenant », « Acheter sans attendre », etc. Il en va de même pour le bouton de désinscription, afin de ne pas se montrer invasif et oppressant. 

 

Le cadre légal de la campagne d’emailing

 

L’adresse email fait partie des données personnelles de l’internaute, dont la collecte et le traitement sont strictement encadrées par la loi et le RGPD. Ne pas respecter les règles en la matière peut faire encourir à l’entreprise le paiement d’une amende. Par conséquent, voici ce qu’il faut savoir sur le cadre légal de la campagne d’emailing : 

  • les contacts doivent consentir clairement à recevoir les emails. Cela se fait grâce au double opt-in 
  • le consentement du destinataire doit être prouvé, grâce à une campagne de requalification, lorsque le consentement n’est pas suffisamment documenté ; 
  • les contacts doivent avoir la possibilité de se désinscrire facilement, par un lien visible ou un bouton visible de désinscription contenu dans l’email ; 
  • les destinataires doivent avoir la possibilité de faire valoir leurs droits (droit d’accès, droit de rectification, droit d’accès à toutes les données qui les concernent, etc. ). 

 

Pourquoi acquérir une base d’emails qualifiée ? 

 

Il s’agit d’une base de données régulièrement mise à jour, afin de repérer les contacts fantômes. Une base d’emails qualifiée permet d’avoir une « délivrabilité » satisfaisante et elle permet aussi de toucher l’audience ciblée. Elle est conforme aux exigences du RGPD. Il est possible de se constituer sa propre base de données. On peut aussi louer ou acheter une base de données auprès de sites spécialisés tels que conseil-emailing.fr. Cette option de prospection commerciale est plus rapide. Il faut passer par un intermédiaire, qui est un prestataire propriétaire de data et d’un fichier emails. En ayant recours à ses compétences, l’entreprise se contente de lui définir les destinataires cibles. Le prestataire peut se charger du routage. 

 

Se faire accompagner par des spécialistes de la campagne d’emailing

 

Au vu de l’importance des stratégies web marketing pour l’entreprise, la conduite de la campagne d’emailing doit être assurée par des professionnels. Il existe de nombreux sites spécialisés dans ce type de campagne, à l’instar de conseil-emailing.fr. Ils sont en mesure d’accompagner et de conseiller le client pour une campagne d’emailing efficace. Ils peuvent également analyser et interpréter les résultats, de manière à améliorer les prochaines campagnes à venir.